language: Deutsch   Français   italiano   Español   Português   日本語   russian   arabic   norwegian   swedish   danish   Nederlands   finland   ireland   English  

Manger à mort | Lionel Shriver | Big Brother | Livres | Spectacles | Le Journal

Manger à mort Marie-France Bornais @

pandora Journal de Québec, Publié le: vendredi 22 août 2014, 15H34 | Mise à jour: dimanche 24 août 2014, 24H57

Entrevue Lionel Shriver

VIP

Exclusif aux membres

Tweet Modifier la taille du texte Lionel Shriver | Big Brother Éditions Belfond, 434 pages

Pandora Outlet

Charms Pandora pas cher L’écrivaine américaine Lionel Shriver, auteure du livre à succès adapté au grand écran Il faut qu’on parle de Kevin , s’est inspirée de l’histoire complexe de son propre frère, décédé de complications liées à l’obésité morbide, pour créer Big Brother , son nouveau roman. Un vrai coup de poing.

Pandora Charms Big Brother , cinquième roman traduit en français de Lionel Shriver, aborde encore une fois un sujet difficile, mais brûlant d’actualité: le rapport malsain à la nourriture et l’alarmant taux d’obésité qui sévit dans les sociétés occidentales.

Pandora Charm C’est un sujet qu’elle a pu observer de près. «J’ai perdu mon grand frère en 2009, à la suite de complications liées à l’obésité morbide», commente-t-elle en entrevue téléphonique. «J’avais ce sujet en pleine face. Je ne voulais pas écrire un mémoire ni une histoire vraie déguisée en roman. C’est une œuvre de fiction.»

Pandora Outlet Cette éprouvante expérience de vie s’est métamorphosée en roman d’une grande finesse, où la psychologie des personnages se révèle par leur sens de la répartie, leur humour et leurs convictions personnelles. Pandora, une femme d’affaires en pleine réussite, mariée à Fletcher, un artiste-ébéniste obsédé par la rigueur côté alimentation, est belle-mère de deux ados. Elle n’a pas vu son frère Edison, un prodige du jazz, depuis plusieurs années, lorsqu’elle accepte de l’héberger pour un moment.

Les retrouvailles, à l’aéroport, lui causent un choc: l’homme séduisant a fait place à un obèse négligé, capricieux et compulsif. Que s’est-il passé? Pandora se retrouve coincée entre son frère et l’homme de sa vie.

Omniprésent

Le sujet de Big Brother , rappelle-t-elle, n’est pas un sujet qu’on évite, mais un sujet dont on parle tout le temps. «La nourriture et la diète, c’est dans tous les magazines en papier glacé. Notre poids est devenu une obsession culturelle. C’était un défi d’intégrer mes réflexions dans un roman, de manière à participer au débat et à l’approfondir. Je voulais ajouter quelque chose. Et c’est ça qui a été difficile.»

Son deuxième défi apparaît dans la seconde partie du livre. «Cette partie concerne la diète. Et il fallait trouver une manière d’en parler sans que ce soit intolérable à lire!»

Edison, le personnage du roman, et son grand frère partageaient quelques traits communs. «L’expérience que j’ai vécue avec mon frère m’a permis de conclure que les gens engraissent pour toutes sortes de raisons très complexes. C’est un problème émotif. Dans le cas de mon frère, plusieurs autres facteurs se sont rajoutés et il pouvait à peine marcher. On n’aurait pas pu l’imaginer en train de faire son jogging dans le parc. Plus important encore, il avait perdu l’espoir dans son futur. C’est bien ce que j’espère démontrer par Edison: il a perdu son optimisme et se punit. Il aurait pu devenir un drogué ou un alcoolique, mais, pour lui, c’est la nourriture.»

Fuite

Dans le roman, Lionel Shriver décrit très bien les comportements d’une personne tourmentée qui mange ses émotions. «C’est fuir sa vie», dit-elle. Elle explore aussi tout ce qui entoure Edison: les jugements des autres, l’impact de l’obésité sur ses relations personnelles, la dynamique familiale.

«J’ai vu de près comment les gens peuvent être cruels envers les obèses. [...] Je pense que les personnes obèses souffrent énormément et subissent un grand désavantage en société.»

Lionel Shriver est l’auteure du livre à succès Il faut qu’on parle de Kevin , porté à l’écran en 2012 par Lynne Ramsay.

 

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette .

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com .
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus